Interview – Matthieu et son Erasmus en Écosse

Après une première interview de Florian à propos de son Erasmus en Finlande, nous continuons notre tour du monde grâce aux étudiants avec Matthieu qui nous parle de son expérience Erasmus en Écosse. Visiblement ce séjour est moins positif que le précédent qui vous était présenté mais il est aussi intéressant de découvrir un autre point de vu sur ce type de voyage.

Photo prise en Alsace par contre, haha !

Photo prise en Alsace par contre, haha !

Salut Matthieu. Tout d’abord, peux-tu te présenter ?

Salut, je m’appelle Matthieu alias Deloriand sur les internets. Je suis un passionné de jeux vidéo et de l’univers geek en général. J’ai d’ailleurs essayé de construire mes études autour de ce domaine, ce qui m’a poussé à réaliser un séjour Erasmus de 9 mois (une année scolaire quoi) en Écosse. J’ai réalisé ce séjour en sortir de DUT, deux ans après le bac donc. Il me semblait que c’était le meilleur moment pour le faire, n’étant pas encore coincé dans un L3 ou un Master qui ne m’aurait pas forcément permis de partir à l’étranger toute une année.

Pourquoi l’Écosse ?

Déjà car c’est un pays anglophone et, qu’à l’époque, j’étais une vraie bille en anglais. Ce fut l’occasion pour moi de me retrouver totalement immergé dans ce pays que je ne connaissais pas et il a bien fallu baragouiner par-ci par-là pour s’en sortir. Puis ce fut également le seul pays proposé par mon IUT qui avait une filière dédiée aux jeux vidéo. Je me suis donc inscrit en Computing Game Technology dans l’université of the west of scotland, non loin de Glasgow. Il s’agissait d’une filière technique proposant des cours de Game Design (pas beaucoup) et de programmation informatique (carrément plus).

ecosse_glasgow

Que retiens-tu de ce séjour ?

Honnêtement, pas grand-chose. Je l’ignorais à l’époque mais le principe des séjours Erasmus est de retrouver d’autres étudiants, beaucoup d’autres étudiants et de faire la fête. Je ne compte plus le nombre de soirées en boite ou de fêtes organisées au cours d’une seule semaine. N’étant pas très friand de ce genre d’endroits, on finit par se retrouver très vite seul et les journées se ressemblent très vite. Sans être une mauvaise expérience, je n’en retire pas de réels souvenirs, ni de rencontres exceptionnelles. De plus, de tous les étudiants français de mon IUT partis en séjour Erasmus, je fus le seul à me retrouver près de Glasgow.

Aurais-tu des conseils à donner à ceux qui voudraient choisir ce pays pour leur Erasmus ?

Préparez bien votre départ en amont ! Vous pouvez trouver très facilement un appartement à visiter avant votre séjour et ce, sans vous déplacer à l’avance. Même vous arrivez dans un appartement qui n’est pas à votre gout, vous aurez tout le temps de faire de nouvelles recherches une fois sur place pour trouver le palace de vos rêves et vous dormirez au chaud. Et en parlant de chaleur, l’Écosse est un pays assez pauvre par endroit et l’économie d’énergie est le maitre mot. Pourtant il faudra parfois se passer de double vitrage et les volets aux fenêtres ils connaissent pas. Une bonne couette bien rembourrée ne sera pas de trop.

Pensez également à récupérer, auprès de votre université d’accueil, un document prouvant votre inscription pour pouvoir ouvrir un compte en banque. En effet, pour la création de ce dernier, il faudra fournir un justificatif de domicile. Et pour avoir un domicile, il faudra… BINGO avoir un compte en banque ! Voilà pourquoi ce papier est très important et vous permettra d’ouvrir un nouveau compte sans attendre d’avoir un logement.

Et une dernière astuce consiste à toujours emmener une multi prise avec soit. En effet, les prises de courant n’ont pas toujours de terre. C’est pour cela qu’il existe sur place des adaptateurs pour « prise rasoir » car les rasoirs électriques ont très souvent des prise plates (sans terre). Le fait de brancher une multiprise française avec le bon adaptateur vous permettra de brancher n’importe quel appareil (avec ou sans terre) sans avoir de soucis.

Les destinations les plus populaires pour les étudiants en 2015

Nespick a récemment réalisé une étude pour mettre en avant les villes les plus populaires d’Europe pour les étudiants en 2015.

europe

18% of our tenants moved to Paris, 21% to Barcelona, and 36% moved to Rotterdam.A good portion of our customers are international students and as the new academic year has started in many countries in Europe, we wanted to show where, and possible why, students were choosing certain destinations over others. We’ve put together an infographic highlighting these trends along with some interesting facts about each city.

L’étude met en avant Paris, Barcelone et Rotterdam avec le pourcentage d’utilisateurs de Nestpick qui se sont déplacés vers ces villes. On y découvre certaines raisons pour lesquelles les étudiants choisissent ces villes ainsi que quelques faits intéressants sur celles-ci.

Licence Professionnelle CISIIE, c’est quoi ?

Les métiers du web se développent d’années en années. Bien évidemment, qui dit demande sur le marché de l’emploi dit études qui y sont liées. Aujourd’hui, découvrez la Licence Professionnelle Conception et Intégration de Systèmes Intranets/Internet pour les Entreprises ou Licence Pro CISIIE.

developpement-web CISIIE

Licence Professionnelle CISIIE

La Licence Professionnelle Conception et Intégration de Systèmes Intranets/Internet pour les Entreprises est une licence pro qui spécialise les étudiants dans les métiers du développement web, à la gestion de projets, etc.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter cette page.

Points positifs

Les professeurs sont tous très qualifiés et on y voit un large panel de matières très intéressantes qui vont du développement bien sûr, en passant par les méthodes AGILES ou de l’UX mais aussi un peu de droit.

Pour ce qui est du contenu des cours, ils sont à jour et l’on voit des technologies qui commencent à être utilisées. Il y a aussi beaucoup de projets, afin de mettre en avant ce côté professionnel. En plus des projets classiques (en groupe à faire sur X semaines/mois), il y a aussi des semaines d’atelier, qui sont très intéressantes : le lundi matin un sujet est donné et il faut TOUT faire de l’analyse jusqu’à la production par équipe de 4 ou 5 avant le samedi midi, sans avoir aucun autre cours évidemment.

Points négatifs

Il n’y a pas spécialement de point négatif à souligner.

Débouchés

Dans la théorie théorique, le seul débouché possible est de travailler. En général on fait une licence pro pour rentrer dans le monde professionnel juste après. C’est vraiment rare de continuer. MAIS. Parce qu’il y a un mais. Il existe des Master Pro qui acceptent des Licence Pro, mais sinon, tu peux faire un peu ce que tu veux à la seule et unique condition d’être très bon. Car une licence professionnelle, comme son nom l’indique est professionnelle, et ce n’est pas censé être une voie pour continuer les études. Chaque année les licences pro subissent des contrôles et ont des quotas à respecter sous peine de fermeture de la licence si trop de gens continuent les études. Et, lors du jury finale, une note « apte à continuer les études » est ajoutée ou non au dossier de l’étudiant. Donc il faut vraiment être bosseur. D’autant plus que les formations sont encore assez sceptiques quant à prendre des LP, il n’y a pas de cours scientifiques par exemple, c’est un frein pour certaines voies.

Avant la Licence Pro CISIIE

DUT Informatique, DUT Réseaux & Télécom, DUT SRC, BTS en rapport avec l’informatique. Les admissions sont faites sur dossier et lettre de motivations. Le mieux est donc d’avoir un assez bon bagage informatique avant, le DUT Informatique semble la meilleure voie, mais n’importe quelle formation Bac+2 en informatique peut donner l’accès à cette Licence.

Un grand merci à @_TDK pour son aide et toutes les infos.

Top 10 des meilleurs Teens Movies

Les Teens Movies ont clairement marqué les années 2000 avec notamment la série culte des American Pie. Ces films mettant en scène des étudiants pendant leur grande adolescence et traitant de thématiques telles que l’amour, l’amitié, la sexualité, les études et le passage à la vie adulte ne sont pas tous de bonne facture. Voici donc une sélection des 10 meilleurs teens movies.

teen movie supergrave

10 – Girl Next Door

Matthew, 18 ans, est un étudiant modèle qui n’a jamais vraiment vécu sa vie, jusqu’au jour où il tombe sur sa nouvelle voisine, la magnifique et apparemment innocente Danielle. Quand Matthew découvre que cette voisine idéale est une ex-star de films X, il va commencer à perdre le contrôle de sa paisible existence…

9 – Les Boloss

4 garçons partent ensemble en vacances en Crète. 1 seul objectif : sea, sex and sun… and sex !

8 – I Love You, Beth Cooper

Denis Cooverman a toujours été un étudiant modèle. C’est une grosse tête qui a les meilleures notes du lycée mais qui n’a jamais connu les joies d’une cuite, ni d’une bagarre, encore moins d’une copine… Depuis six ans, Denis a pourtant un secret : il est amoureux fou de Beth, l’une des filles les plus populaires du lycée. Lors de la cérémonie de remise des diplômes, il lui déclare sa flamme devant tout le monde. A sa grande surprise et pour son plus grand bonheur, Beth vient à la fête qu’il organise le soir même. Le problème, c’est que le petit copain de Beth, Kevin, un type aussi jaloux que violent, se pointe lui aussi, fou furieux… Pour échapper à sa vengeance, Beth s’enfuit en voiture avec Denis, son copain Rich et ses deux meilleures amies. C’est le début d’une des nuits les plus dingues, les plus hilarantes et les plus terrifiantes de la vie de Denis. Cette nuit-là, personne ne pourra l’oublier !

7 – Easy Girl

Une lycéenne « accusée » d’avoir perdu sa virginité, se sert de la rumeur pour devenir populaire: elle se fait ainsi passer pour la « garce » de son lycée…

6 – Sex Trip

Scotty correspond par mail avec une charmante Allemande. Lorsqu’il découvre qu’elle a une plastique parfaite, il décide de se rendre en Europe avec trois amis pour la rencontrer. Leur périple ne se fera pas sans de nombreux rebondissements…

5 – American Pie

Synopsis et détails Mortifié pour avoir été surpris par ses parents devant un film X, Jim, élève de terminale, fait un pacte avec sa bande de copains : ils doivent devenir des hommes avant leur entrée à la fac. Il leur reste trois semaines pour utiliser toutes les techniques possibles de séduction. Tous les moyens sont bons, même les plus inattendus, car chaque jour compte. Une chose est sûre, Jim ne regardera plus jamais une tarte aux pommes de la même façon !

4 – Road Trip

Josh et Tiffany se sont connus enfants et n’ont jamais cesse de s’aimer depuis. Mais les etudes les ont eloignes geographiquement et les trois mille kilometres qui les separent ne contribuent pas a cimenter leur relation. Pour garder le contact, Josh enregistre des messages video, qu’il envoie a sa dulcinee. Mais quand la cassette de ses ebats avec la belle Beth part par erreur, Josh sait qu’il frole la catastrophe. Accompagne par E.L., Kyle et Rubin, il va tenter d’arriver avant le paquet compromettant. Commence alors la plus folle des equipees…

3 – Loser

Synopsis et détails Paul, un étudiant un peu naïf et originaire de la campagne, se retrouve à New York partageant sa chambre avec des jeunes gens qui le détestent et font tout pour lui rendre la vie impossible. Coincé et empoté, il est en quelque sorte la tête de Turc de la fac. Mais la situation change lorsqu’il fait la connaissance de Dora Diamond, une fille sensible et paumée qui, à la suite d’événements malheureux, se retrouve sans le sou et n’a plus d’endroit où loger. Au fur et à mesure que leur entourage les rejettent, Paul et Dora se rapprochent et se confient. Dora aide Paul à se trouver un look plus à la mode et à lui faire apprécier cette grande ville qu’est New York, tandis que ce dernier l’accueille dans son petit appartement. En s’aidant mutuellement, les deux jeunes gens vont sortir aguerris de cette expérience.

2 – American Pie 2

Un an après leur sortie du collège, le naïf Jim et ses copains Oz, Kevin et Finch se retrouvent pour des vacances d’été qu’ils espèrent torrides. Leur nid d’amour – un bungalow au bord du lac Michigan – n’attend plus que l’arrivée et le bon vouloir des filles : la rousse Heather, la tendre Nadia, Michelle la flûtiste, la sage Jessica et l’élégante Vicky. Mais les choses ont évolué ces derniers mois, remettant en question les rêves et les espoirs de cette ardente jeunesse. A la suite d’un énième fiasco, Jim constate avec dépit qu’il ne suffit pas d’avoir perdu sa virginité pour être un séducteur ; Oz le nonchalant doit stoïquement s’accommoder de l’éloignement de sa chère Heather ; Kevin se demande s’il se contentera longtemps de n’être que le bon ami de Vicky, tandis que Finch potasse avec ardeur le Kama Sutra dans l’espoir fallacieux d’asservir à jamais la mère de l’ignoble Stifler.

1 – SuperGrave

Evan et Seth sont deux amis pas très futés qui ne peuvent pas se passer l’un de l’autre. Pourtant, il va bien falloir qu’ils apprennent, parce que cette année, ils sont inscrits dans deux universités différentes ! Evan est craquant, plutôt intelligent et constamment terrifié par la vie – et les filles en particulier. De son côté, Seth parle trop, ne tient pas en place et s’intéresse vraiment beaucoup à tous les aspects de la reproduction humaine… Pour ces deux-là, il est temps d’affronter l’existence, les filles et leur destin, mais pour cela, ils doivent d’abord survivre à cette nuit fatidique, leur première nuit, celle qui vous excite, vous terrifie et dont vous vous souviendrez toute votre vie !

Où trouver son stage en Espagne ?

Le stage à l’étranger est très formateur. En plus d’aider à l’insertion professionnelle et à l’apprentissage d’un métier, ce type de séjour permet d’apprendre ou d’améliorer son niveau en langue. Voici quelques sites pour vous aider dans votre recherche de stage en Espagne.

Stage Espagne

l’Etudiant

Le site de l’Etudiant propose une section dédiée à la recherche de stage et notamment la recherche de stage à l’étranger. Il est tout à fait possible de sélectionner l’Espagne et d’obtenir un certain nombre d’offres de stage en Espagne.

Ce qui est intéressant avec l’Etudiant c’est que vous pouvez postuler librement et gratuitement à toutes les annonces qui sont publiées sur le site.

Lien du site : l’Etudiant 

iAgora

iAgora est testé et approuvé. J’ai personnellement trouvé très simplement un stage à Salamanca en Espagne grâce à ce site. Il suffit de se créer un compte, de mettre son CV en ligne et de postuler à des offres de stages sur le site. La seule contrainte de ce site est que vous ne pouvez postuler qu’à 3 offres de stages en même temps. si vous utilisez les services d’iAgora gratuitement.

Ce site se destine normalement principalement aux Espagnols mais vous pouvez tout à fait faire des demandes sans être du pays. Certaines entreprises précisent qu’elles recherchent des étudiants capables de parler français et je peux vous assurer qu’en tant que Français vous bénéficierez d’un réel avantage quand vous répondrez à ce genre d’annonces.

Lien du site : iAgora 

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux peuvent être pratiques pour trouver un stage et notamment Facebook. N’hésitez pas à vous rendre sur les pages fan Facebook d’entreprises internationales ou espagnoles qui vous plaisent et à contacter le community manager de l’entreprise en question directement par message privé. Pour avoir testé cette solution, elle se révèle particulièrement efficace et les CM vous redirigeront très rapidement vers les bonnes personnes à contacter si vous souhaitez obtenir un stage.

Top 5 des économies faciles

Comme vous me demandez de nombreux articles pour faire des économies au quotidien, je vous propose aujourd’hui un top 5 des économies faciles à faire quand on est étudiant !

économies

1 – Faire du covoiturage

Quand on est étudiant on a le temps de voyager et de partir en week-end pour faire la fête. Plutôt que de voyager seul avec sa voiture ou prendre des transports plutôt coûteux tels que le train ou l’avion, le covoiturage peut se révéler être un super solution. Vous divisez les frais et en plus de ça vous faites de nouvelles rencontres.

2 – Faire ses courses au Drive

On entend souvent que commander ses courses au Drive est plus cher que d’aller dans le magasin. Effectivement, vous aller rater quelques promotions mais il est clair que vous évitez ainsi toutes les tentations. Vous ne sortirez pas du supermarché avec un DVD et des gâteaux que vous n’aviez pas prévu initialement sur votre liste de courses.

3 – La règle des 30 jours

On pense souvent avoir besoin de plein de choses : une nouvelle tablette, un Go Pro, une paire de chaussures et j’en passe. Utilisez la règle des 30 jours. Vous notez ce que vous souhaitez acheter et vous attendez 30 jours. Regardez si vous pensez toujours en avoir besoin !

4 – Arrêter de fumer

S’il y a bien un dépense qui est inutile, c’est bien celle-ci. Pas la peine de revenir sur les ennuis de santé que ça provoque, ça n’y changera rien. Mais essayez de compter à la fin du mois le budget que vous avez laissé partir en fumée, vous verrez, ça peut faire peur !

5 – Suivre le blog étudiant

Je voulais finir avec une petite astuce assez amusante et comme je propose fréquemment des bons plans et des astuces pour faire des économies,  on peut dire que suivre le Blog Etudiant peut permettre de réduire vos dépenses de temps en temps.

Quel intérêt de posséder une tablette quand on est étudiant ?

Sur quel support travailler quand on est étudiant ? Depuis quelques années, les étudiants qui vont à l’université avec des ordinateurs sont de plus en plus nombreux. Mais il faut bien reconnaître que la tablette profite de nombreux avantages susceptibles de séduire les étudiants.

tablettes

La grande force de la tablette est sa mobilité. Elle est fine, pas très grande et surtout très légère. Les ordinateurs ont tendance à être généralement plutôt lourds et encombrants, que ce soit dans un sac ou sur sa table en cours. La tablette peut être déplacée facilement et dans une université o on change fréquemment d’amphi, de salle de classe, etc. elle peut se révéler beaucoup plus pratique. Qui dit mobilité, dit aussi possibilité de travailler dans les transports en communs. Vous pourrez tout à fait continuer à travailler ou à réviser dans le bus ou dans le métro par exemple.

Un autre point fort de la tablette est son tarif. On peut frapper sur de la tablette haut de gamme avec un budget de 500€ tandis qu’un ordi à 500€ ne fera franchement pas de miracles. Mais pour un usage moyen sur tablette, vous pourrez très bien vous en sortir pour un budget de 200 à 300€.

Ce qui semble être pour moi le plus gros avantage de la tablette est clairement son autonomie. Si vous ne faites que du traitement de texte et de la recherche sur le net, de bonnes tablettes peuvent vous servir 10h environ. Pas besoin de se connecter à longueur de journée en classe pour que son appareil ne s’éteigne pas, c’est parfait.

Les tablettes profitent également d’un grand nombre d’applications qui sont pensées pour les étudiants : des agendas, des applications de travail, etc. Le contenu prévu pour le public étudiant sur les stores est assez conséquent et vous trouverez très certainement votre bonheur.

Il existe également de nombreux ajouts possibles à votre tablette qui peuvent améliorer votre expérience utilisateur : ajout de cartes SD, de claviers, etc.

La tablette est aussi très pratique quand on rentre à la maison. Dans une chambre étudiant, où la place n’est généralement pas très importante, la tablette répond parfaitement à ce problème. On peut regarder facilement des films dans son lit puis retourner à son bureau pour travailler.

Se faire des amis en résidence universitaire

Visiblement se faire des amis en résidence universitaire est un véritable problème pour certains étudiants au moment de la rentrée. J’ai déjà reçu pas mal de messages à ce propos et j’ai décidé de poser des questions à quelques étudiants qui logent en résidence universitaire pour tenter d’aider ceux qui sont à la recherche de réponses.

amis

 Il est vrai qu’il n’est pas toujours simple de se faire des amis quand on vit en résidence universitaire. Chacun a ses cours, sa vie, sa chambre et on ne communique pas toujours avec ses voisins. Mais la plus grosse barrière est souvent la timidité, on n’ose pas vraiment faire le premier et pourtant… il faut bien. Si tout le monde reste de son côté de ne fait pas la démarche d’aller à la rencontre de l’autre, alors ce sera forcément compliqué.

La plupart des résidences universitaires disposent d’une cuisine commune qui peut se révéler être un lieu de rencontre assez intéressant pour se faire des amis. Il est même possible de proposer aux autres étudiants de partager un repas et de cuisiner quelque chose en commun.

Mais la solution qui se révèle la plus efficace généralement est d’organiser un petit apéritif. Vous achetez quelques chips, du saucisson, du pain, du pâté et quelques légumes ainsi que quelques boissons et vous tapez à la porte de vos voisins pour leur proposer de faire connaissance autour d’un verre de l’amitié.

Certaines résidences mettent également à disposition des salles communes avec un TV, des salles de sport ou des salles informatiques qui peuvent se révéler être aussi des lieux de rencontre assez sympathiques pour faire connaissance avec ses nouveaux voisins étudiants.

Si vous avez des expériences à partager avec nous, n’hésitez pas à les poster dans les commentaires. Se faire des amis durant ses années étudiantes et ne pas se sentir seul et isolé tous les soirs est primordial.

Bachelier en sciences économiques et de gestion en Belgique, c’est quoi ?

Voici aujourd’hui une présentation de filière qui se destine aux étudiants belges et aux autres étudiants qui souhaiteraient partir en Belgique pour apprendre l’économie et la gestion avec le bachelier en sciences économiques et de gestion. Ce cursus aurait tendance à se rapprocher fortement de la licence économie / gestion qui est enseignée en France.

bachelier

Bachelier en sciences économiques et de gestion

Le bachelier en sciences économiques et de gestion en Belgique est une formation de 3 ans qui forme à l’économie et la gestion. À la fin de cette formation, on obtient un diplôme qui n’ouvre que peu de portes.  Le véritable but de ces études est de poursuivre avec un master en économie ou un master en gestion (sur 2 ans habituellement). Généralement, ce bachelier est indissociable du master, on parles donc d’études en 5 ans en sciences éconimiques et de gestion.

 Étant donné que ce bachelier donne l’accès à un master, ces trois années sont assez vastes. La première est très générale et on se dirige de plus en plus vers l’économie et la gestion pures au fil des années.

Par exemple, on n’a que 10 crédits (sur un total de 60) en gestion et économie en première année. Le reste est composé de langues, mathématiques, statistiques, informatique, droit, sociologie, sciences politiques, philo… En gros on s’ouvre vraiment à beaucoup de choses en commençant ce type d’études.

Points positifs et négatifs

Cette grande ouverture peut être un réel avantage, mais peut se révéler être un inconvénient pour certains. C’est un point fort dans le sens où même si on n’est pas sûr de ce qu’on veut faire, le bagage qu’on a reçu en première n’est certainement pas inutile. Mais c’est aussi un inconvénient, car pour moi la première peut sembler à certains moments inintéressante (philo, sociologie et ces cours-là ne m’intéressaient vraiment pas par exemple). On peut aussi penser que certaines cours sont là pour trier les étudiants et non pour leur apprentissage. On est en effet beaucoup en première année et il y a un taux d’échec qui est supérieur à 50 % (il est même souvent proche des 70% en première).

Cette grande ouverture est aussi due au fait de nombreuses options. Tout au long de ce bachelier, nous devons sélectionner quelques cours. Mais dès la deuxième, on a le choix entre une trentaine de mineurs (nom qu’on donne aux options qui valent pour un quart de l’année pendant deux ans). Cela va de l’approfondissement en économie ou en gestion à une mineure en droit, un statistique, informatique, cultures chinoises ou même histoire de la musique. Après on choisit telle ou telle mineure parce que ça nous plait ou parce que ça nous apportera quelque chose dans la suite de nos études.

Ce cursus universitaire offre tout de même pas mal de liberté. Il faut comprendre par là que les étudiants sont très nombreux et que personne ne nous connaît (dans le corps enseignant notamment). Rien n’est fait à la tête du client puisqu’on ne nous connaît pas. On est évalué à notre juste valeur.

Autre point positif : ce bachelier (et le master ensuite) permet de partir en échange à l’étranger (Erasmus par exemple).

Et dernier point négatif, certains disent que ces études en économies et gestion sont trop théoriques. On explique des concepts d’économie, mais sans vraiment les illustrer. Cela avait d’ailleurs fait l’objet d’un sujet au journal télévisé belge.

Débouchés

Les débouchés sont assez nombreux si on continue le master. En s’arrêtant au bachelier, c’est assez limité et on ne trouvera peut-être pas plus de job qu’avec le diplôme qu’on obtient à la fin des secondaires (CESS, qui correspond au lycée en France).

Si on continue, cela dépendra déjà notre option choisie, entre économie et gestion. Et même dans ces deux choix, d’autres s’ouvrent à chacun (orientation générale ou économétrie ou encore didactique si on veut devenir prof).

Mais pour faire court, en entamant ce bachelier en sciences économiques et de gestion, on aura l’occasion de s’orienter vers des métiers dans les banques, des organisations publiques (FMI, banques centrales, …) ou dans des entreprises quelconques en temps que chef de projet, chef d’équipe ou même plus dans les conseils financiers (que se soit dans le privé que dans le public). Des masters plus spéciaux sont également disponibles comme celui qui apprend la création de petites et moyennes entreprises si on veut vraiment se lancer là-dedans.

 Pour ceux qui voudraient plus d’informations, voici des liens essentiels vers les études en question :

La fiche du bachelier. Dans la colonne de gauche, on peut trouver le programme de cours, toutes les mineurs http://www.uclouvain.be/prog-2013-ecge1ba

 Et la page avec les masters. Ceux accessibles avec ce bachelier se situent dans la section sciences économiques et de gestion (sauf ingénieur de gestion) http://www.uclouvain.be/programme-masters-2015.html

Un grand merci à @RomainCroix pour son aide et toutes les infos.

JEUNE DIPLÔMÉE débarque le 16 septembre !

Certains se souviennent peut être du projet de web-série JEUNE DIPLÔMÉE que je vous présentais au mois de novembre dernier. La série était initialement prévue pour début 2015 et arrivera finalement ce 16 septembre.

Logo JD

Jeune Diplômée sera une séries de 8 épisodes pour la première saison. On y retrouvera Tiphaine HAAS (de « Fais pas ci, fais pas ça ») dans le rôle principal. Dès ce 16 septembre, un épisode sortira chaque semaine sur Youtube.

JEUNE DIPLÔMÉE suit le quotidien d’une jeune adulte d’aujourd’hui, confrontée à l’entrée dans la vie active, ses rêves et ambitions. La série aborde des sujets courants, qui parlent à tous : la recherche d’emploi, les débuts dans la vie professionnelle, l’adaptation de sa vie privée à de nouvelles responsabilités…

Jeune Diplomée

Partagée entre le besoin de sécurité financière et ses idéaux, Alice ofre une clef de lecture authentique sur sa génération – qui représente 40% des actifs en France en 2015.

En France, près de 300 000 étudiants obtiennent un diplôme de l’enseignement secondaire chaque année et doivent envoyer 27 CV en moyenne pour décrocher le fameux contrat. Décrocher un CDI n’a jamais été aussi laborieux que pour cette génération, dite « Y », dont les relations avec le monde du travail et les ambitions professionnelles ne cessent de fasciner.

Je vous laisse découvrir la bande-annonce de la série et on se retrouve très rapidement pour partager notre avis sur cette petite nouveauté qui rafraîchira très certainement notre rentrée.

Si vous connaissez d’autres chaines Youtube mettant en scène des étudiants, n’hésitez pas à les partager avec nous !